Skip links navigation

"Le prince et le peintre. Albert Ier et Louis Tinayre, une amitié à la découverte du monde"

Du jeudi 14 juillet 2022 au dimanche 18 septembre 2022
Exposition
Organisateurs

Comité Albert Ier-2022
Direction des Affaires Culturelles
Archives du Palais
Institut océanographique

4 quai Antoine Ier 98000 Monaco, Monaco
Louis Tinayre, Sécherie de morues à Tromsö, Norvège. 1906, Musée océanographique de Monaco.

En parallèle des deux grandes expositions organisées à Oslo et à Lisbonne, il s’agira, à Monaco, de marquer d’un événement artistique important les commémorations du centenaire Albert Ier. Tinayre. L’exposition « Le prince et le peintre. Albert Ier et Louis Tinayre, une amitié à la découverte du monde »se déroulera dans à la salle du quai Antoine Ier de Monaco de mi-juillet au 18 septembre 2022.

L’œuvre de Tinayre reste méconnue, il est donc intéressant de montrer dans sa globalité, en faisant bien évidemment la part belle aux dessins et tableaux réalisés pour le prince Albert Ier. L’artiste est né à Neuilly-sur-Seine en 1861 et mort à Grosrouvre en 1942. Sa famille est originaire d’Issoire (Puy-de-Dôme). On pourra rappeler l’environnement artistique familial : sa mère Victoire, son frère Julien et sa belle-sœur Marcelle.

La mère de Louis, Victoire Tinayre, institutrice, militante, inspectrice d’écoles de filles, auteure de biographies et de manuels pédagogiques destinés aux enfants, est une figure importante de l’histoire des femmes. Elle s’exile en Europe de l’Est, à Budapest notamment, suite à son implication dans la Commune de Paris (1870-71). Son frère Julien (1859-1923) est un graveur sur bois et illustrateur. Sa belle-sœur Marcelle (1870-1948) est une romancière à succès.

Louis Tinayre, diplômé des Beaux-Arts de Budapest, revient à Paris en 1880. Il développe un talent remarqué pour la peinture et le dessin documentaires, notamment animaliers. Il devient illustrateur de presse pour Le Monde illustré et couvre la seconde expédition de Madagascar en 1895 – qui conduira à l’annexion de l’île par la France en 1897. Ses dessins, dioramas et panoramas, sont montrés à l’exposition universelle de Paris en 1900. Lors de sa visite, le prince Albert Ier apprécie le travail de cet artiste des lointains et lui demande de l’accompagner dans ses campagnes scientifiques et ses expéditions cynégétiques. Tinayre rejoint l’équipe du prince – il remplace Marius Borrel – en 1904. Il travaille sur des supports aussi divers que l’aquarelle sur papier, la photographie ou le décor monumental pour les musées et instituts océanographiques que le prince inaugure à Monaco et à Paris.

L’exposition pourra réunir les œuvres, tableaux et dessins, de la donation d’Issoire, du Musée Carnavalet (Paris), du Musée océanographique de Monaco, du Palais princier, des croquis, des photographies et des notes de couleur, ainsi que quelques œuvres de collections privées. La correspondance entre Louis Tinayre et le prince Albert Ier pourra également être valorisée. Anne Beauchef-de Bussac sera la commissaire de l'exposition et Cécile Degos, la scénographe. 

Trois expositions seulement ont été consacrées à Louis Tinayre, la première au Musée du Ranquet (actuellement Hôtel Fontfreyde – Centre photographique) à Clermont-Ferrand en 2006, la deuxième en 2010 à Issoire, la troisième à Paris, au musée de la Chasse et de la Nature, du 30 mars au 24 juillet 2016 : Un prince à la chasse. Albert Ier de Monaco (1848-1922) - Louis Tinayre.

#Arts du visuel (arts plastiques, photographie, cinéma) et nouvelles technologies