Skip links navigation

Contributeurs

Archives et bibliothèque du Palais princier

Les Archives du Palais conservent un des principaux fonds relatifs au prince Albert Ier. Les Annales monégasques ont été fondées en 1977. La création du périodique renouait avec la tradition des publications savantes des Archives du Palais, sous les règnes des princes Charles III, Albert Ier et Louis II, à l’époque des deux premiers conservateurs, Gustave Saige et Léon-Honoré Labande.
Privilégiant, pour chaque numéro, la variété des approches, la diversité des thèmes et des périodes, la revue s’attache la collaboration de nombreux chercheurs universitaires, dans le but d’offrir des travaux de fond, objectifs et mis en contexte, sur l’histoire de Monaco et de ses princes. Les Annales ont consacré de nombreux articles au « prince savant », consultables en ligne avec l’aide d’un moteur de recherche en plein texte.

www.annales-monegasques.mc

Institut océanographique

Surnommé le « prince savant », Albert Ier de Monaco est un des pionniers de l’océanographie moderne. Pour diffuser ses résultats et promouvoir cette science nouvelle, il crée en 1906 l’Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco, qui est reconnue d’utilité publique par la France. Deux établissements voient le jour, le Musée océanographique de Monaco, construit entre 1899 et 1910 et l’Institut océanographique de Paris (Maison des océans aujourd’hui), inauguré en 1911. Tous deux contribuent à la mission de médiation environnementale de l’Institut océanographique, qui se renouvelle sans cesse et s’étend aujourd’hui aux outils numériques. Depuis plus de 100 ans, l’Institut océanographique fédère les acteurs scientifiques, politiques, économiques et le public pour faire connaître et protéger l’Océan.

www.oceano.org

Musée d’Anthropologie préhistorique 

À l’issue des campagnes de fouilles aux grottes de Grimaldi / Balzi Rossi (1895-1902), sur le territoire italien, à Vintimille, et des découvertes réalisées en Principauté, il s’avère très tôt indispensable de conserver dans un lieu unique l’ensemble du matériel récolté aux fins de préservation, d’étude et d’exposition. Le Musée d’Anthropologie préhistorique est ainsi fondé par le Prince Albert Ier en 1902 « afin de conserver les vestiges d’humanités primitives exhumés du sol de la Principauté et des régions avoisinantes ». En 1960, un nouveau bâtiment plus grand, œuvre de l’architecte monégasque Louis Rué, est inauguré par le Prince Rainier III en plein cœur du Jardin Exotique. Les collections exposées, riches et variées, permettent de retracer, au rythme des périodes glaciaires et interglaciaires, les étapes majeures de l’évolution de l’humanité. Institut de Recherche, le Musée conduit toujours aujourd’hui des fouilles et des recherches sur le terrain, à Monaco et à l’international. Des études sont menées en laboratoire en parallèle de publications scientifiques (ex : Editions du M.A.P.) De nombreux événements sont fréquemment organisés: expositions temporaires, conférences, médiation scientifique et culturelle pour les adultes et les enfants.  

map-mc.org

Institut audiovisuel de Monaco 

L’institut collecte, sauvegarde, conserve et valorise tous les sons et toutes les images, fixes ou animées, professionnelles ou à caractère amateur, ayant trait de près ou de loin à Monaco. Ces collections témoignent de la richesse audiovisuelle de la principauté et permettent une lecture enrichie de l’histoire. L’Institut produit des programmes et des films à bases d’archives et développent de nombreuses collaborations avec les entités culturelles de Monaco. Il conserve notamment un fonds photographique et cinématographique consacré au prince Albert Ier, dont les films, issues des collections de l’Institut océanographique, ont été récemment restaurés.

www.institut-audiovisuel.com

Société des Bains de Mer

L’histoire de la Société des Bains de Mer est étroitement liée à celle de Monaco et au règne du prince Albert Ier. Concédée à l’homme d’affaires François Blanc par le prince Charles III en 1863, cette entreprise a participé à la naissance de Monte-Carlo et à ses heures de gloire de la Belle Epoque. En 1858, âgé de 10 ans, le prince Albert Ier avait posé la première du casino, inauguré cinq ans plus tard. Placé au premier rang des stations hivernales grâce à la douceur du climat, Monte-Carlo est en vogue et réunit toute la haute société européenne. Longtemps en charge de services publics et la création culturelle, Monte-Carlo Société des Bains de Mer conserve notamment de nombreuses photographies sur plaques de verre sur le temps du prince Albert Ier.

www.montecarlosbm.com

Fondation Albert II  

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco décidait en juin 2006 de créer Sa Fondation afin de répondre aux menaces préoccupantes qui pèsent sur l’environnement de notre planète. Active au niveau international, la Fondation mobilise citoyens, responsables politiques, scientifiques et acteurs économiques pour la défense de la nature, et la promotion du développement durable. La Fondation Prince Albert II de Monaco concentre ses missions dans trois principales zones géographiques : le Bassin Méditerranéen, les Régions Polaires, et les Pays les Moins Avancés (selon la liste des Nations Unies) fortement impactés par les effets du changement climatique, la perte de la biodiversité et les menaces sur les ressources en eau.  Les actions menées par la Fondation Prince Albert II de Monaco prolongent l’engagement pionnier du Prince Albert Ier.

www.fpa2.org

Organisation Hydrographique Internationale 

 

Organisation intergouvernementale établie en 1921 à Monaco par le prince Albert Ier sous le nom de Bureau hydrographique international. Elle est l’autorité internationale pour l’hydrographie, une discipline des sciences appliquées où les caractéristiques physiques des océans sont mesurées et décrites. L’OHI coordonne les activités des services hydrographiques nationaux pour que toutes les mers, tous les océans et toutes les eaux navigables soient hydrographiés et cartographiés. 

iho.int

Médiathèque de Monaco 

Soucieux du développement culturel et moral de son pays, le prince Albert Ier désire la création d'un établissement consacré à l'étude et à la découverte. La bibliothèque communale est alors créé en 1909 par ordonnance souveraine. Depuis, elle a développé ses activités et aujourd’hui la médiathèque de Monaco comporte un secteur de lecture publique et un service patrimonial. Ainsi repartie sur quatre sites elle met à disposition du public plus de 250 000 documents. Elle organise également de nombreuses rencontres littéraires, conférences, expositions, concerts, projections de films, ateliers autour de l’écriture et la lecture.

www.mediatheque.mc

Institut de Paléontologie Humaine 

Le prince Albert Ier fonde en 1910 l’institut de paléontologie humaine, dédié à l’étude de l’homme fossile. Sa création marque une étape majeure dans le mouvement de professionnalisation de la science préhistorique. Pour la première fois, des chercheurs bénéficient de moyens pérennes pour mener à bien des recherches sur l’homme, de la fouille à la publication. Aujourd’hui, il accueille des chercheurs du Muséum national d’histoire naturelle, du CNRS et du monde entier, et il coordonne des recherches sur l’origine de l’homme, son évolution morphologique et culturelle. 

www.fondationiph.org

Centre Scientifique de Monaco

Centre scientifique de Monaco

Le Centre Scientifique de Monaco (CSM) est l’Agence de la recherche de la Principauté de Monaco. Bien que de création récente (le CSM a été fondé par le Prince Rainier III en 1960), les activités du Centre sont dans la continuité des travaux réalisés par le prince Albert Ier. En effet, le CSM développe des recherches dans trois domaines : la biologie des organismes marins, la biologie polaire et la biologie médicale, en insistant sur les relations entre Océans et Santé humaine dans la droite ligne du Discours des Océans.

www.centrescientifique.mc

Partenaires 

Créé le 06/11/2020